Partagez | 
 

 Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
les héros de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Jack Zéro

Nombre de messages : 215
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)    Lun 29 Jan - 12:38

Les longues nuits de cette saison me rendent quelque peu nostalgique de mes origines. La lueur des journées est telle une agression au visage mes sens. Et malgré que cela fasse longtemps que je suis sortie de notre monde, il me reste ces quelques bribes qui me rappellent que ma place n'a jamais été conçue pour être ici. Bien loin des fêtes et des préparatifs d'Halloween, j'ai l'impression que jamais je n'accepterais vraiment la clarté des belles journées d'étés. Heureusement, le monde de la nuit est bien là pour apaiser mon âme à ce monde de merveille. Comme si la nuit avait été créée pour moi. En tout cas, j'aime a le penser. C'est là que le monde change. Que le monde caché en journée montre sa vraie nature. Ceux comme moi, qui ne vive que pour cette douce pénombre reposante. Ceux qui sont prêts à laisser parler leurs vrais visages le temps que le soleil se cache comme pas assez méritant pour vivre avec nous. Mais c'est entièrement sa faute. S'il voulait vraiment vivre avec nous, il n'aurait cas arrêter d'illuminer notre monde le temps d'une nuit. Et alors il découvrirait, ô combien le monde de la nuit et plus fascinant et intéressant que celui des journées.

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin, et les quelques dernières heures de la nuit sont bien souvent moins extravagantes et animées que les premières. Heureusement pour moi que je dors peut. Je ne pourrais pas profiter pleinement de chaque instant sinon… Mais là n’est pas la question. Il devait être quoi … 4 heures du matin ? Les shows se finissant vers 1h le bar, et bien souvent plus calme vers ces horaires … Voir vide… Heureusement, ce n’était pas le cas ce soir ! Cela faisait bien 2h que je parlais avec cette jeune rousse et même si l’alcool était surement un précieux allié dans cette situation, je me dois d’avouer que mes capacités de réflexion se voyaient embrumées d’un calme brouillard, me laissant aller dans des discussions plus personnelles avec elle. Elle s’est Stasya. Elle est jeune, assez belle et vie ces nuits contre son gré. Elle vient régulièrement ici. Il faut dire que des lieux ouverts en pleines nuits c’est assez rare pour ne pas revenir. Surtout quand on n’arrive plus à dormir.

Ses longs cheveux roux me rappellent ceux de Sali et son regard me rappelle le sien. Tout aussi triste et perdu. Mais je ne devrais pas penser à elle… Je suis sûr qu'elle m'en veut encore et qu'elle va chercher à me faire du mal.

Faisant tourner calmement un verre de rhum dans ma main gauche, je fixe cette jeune femme calmement, écoutant le moindre son de sa voix pour en apprendre plus sur elle. Des banalités pour la plupart, mais parfois les plus belles histoires commencées par des banalités. Pour une raison où seul l'alcool pourrait s'expliquer, une question me restait en tête sens arrêt. Sûrement était-ce dû au fait qu'elle ressemble à Sali. Elle ne parlait que très peu de personnes autour d'elle. Reprenant une gorgée d'alcool je n'hésitai pas vraiment à lui demander.


« Dis-moi, ce n’est pas la première fois qu’on discute ensemble et … Enfin j’ai l’impression que tu vis beaucoup de choses seul… Pourtant tu devrais avoir de la famille, un amoureux …. J’ai l’impression que te n’en parle jamais dans t’es histoires … »


L’idiotie de ma question, le fait que je sois persuadé intimement d’avoir trouvé quelque chose en elle ou peux être simplement cette bouteille qui commence à se vider grandement, je ne sais pas vraiment dire quel en est la raison, mais j’affichais un grand sourire comme sur le point de rigoler silencieusement à la situation. Le rhum c’est sympa, mais c’est un peu fort quand même des fois.
Revenir en haut Aller en bas
la royauté de pixie
avatar

Faites place à la vedette
A. Stasya Romanov

Nombre de messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)    Mer 31 Jan - 15:40

Stasya posa son verre vide d'une main peu assurée, le poussant vers le barman avec un regard entendu. Il n'y avait plus grand monde alors elle savait qu'elle n'avait pas besoin de l'appeler. Elle n'avait pas non plus besoin de lui préciser ce qu'elle voulait, parce qu'elle tournait au même cocktail orangé depuis le début de la soirée. Depuis le temps, elle avait même oublié son nom. A vrai dire, une bonne partie de la nuit était floue dans son esprit. Elle avait cette délicieuse impression de flotter dans du coton que lui provoquait généralement l'alcool. Il allait sans dire que le réveil serait terrible, mais elle n'y pensait absolument pas. C'était ça l'autre avantage de ce remède miracle : elle ne pensait à rien d'autre.

Elle était arrivé relativement tard, ratant une bonne partie du show. Sa décision de venir s'était prise sur un coup de tête.Elle n'avait pas envie de dormir, elle n'était pas sûre d'en avoir la force. Le monde de la nuit la rassurait, parce qu'il la maintenait éveillée. L'idée même de s'endormir l'esprit clair la terrifiait. Quand ça lui arrivait, c'était toujours par inadvertance, parce qu'elle s'était assoupie sans s'en rendre compte à cause de l'épuisement. Elle avait clairement un problème d'alcool, mais pour le moment, c'était la seule réponse qu'elle connaissait aux attaques incessantes de Raspoutine dans ses cauchemars.  Alors quand elle ne travaillait pas le lendemain ou que l'idée de boire seule la déprimait trop, elle se préparait longuement et sortait retrouver les autres âmes nocturnes. Son lieu préféré? Chez Jack, très clairement. Les spectacles qu'il produisait dans son établissement étaient hors du commun, tout comme lui. Justement, elle partageait sa compagnie depuis quelques heures. Depuis qu'il l'avait trouvée toute seule au bar et l'avait rejointe avec une bouteille de rhum. Elle adorait cet homme. Il était tout ce qu'elle n'avait jamais connu avant, surprenant, différent, piquant... Ils ne se voyaient que lorsque la lune était levée, mais aucun des deux n'avait jusque là émis d'objection à ce sujet. Ce que Stasya aimait, c'était parler avec lui, de leurs aventures, de leurs vies d'avant, de leurs visions du monde dans lequel ils avaient atterri. Ils n'étaient pas souvent d'accord, mais leurs échanges étaient toujours intéressants, même après le verre de trop.

Quand il lui posa cette question sur les personnes présentes dans sa vie personnelle, Stasya venait de récupérer son verre plein. Elle bu une gorgée pour gagner du temps, ne sachant pas vraiment quoi répondre. Même bourrée, elle n'avait pas envie de paraître pathétique ou trop dramatique. Elle n'était pas gênée ceci dit, d'ailleurs elle arborait son grand sourire un peu béat, celui qu'elle avait toujours, accompagné de joues rougies, quand elle était pompette. "Je me suis éloignée de ma famille et j'ai quitté mon copain il y a quelques temps déjà. Ils avaient cette image de moi qui ne me correspondait plus vraiment.". Elle dit ça en attrapant machinalement son médaillon. celui qu'elle avait depuis toujours et qu'elle ne quittait jamais, malgré tous les changements qu'elle avait opéré dans son quotidien. Cette situation lui donnait envie de rire, alors c'est ce qu'elle fit. En réalité, ce n'était pas drôle du tout, mais à cet instant précis, sa vie lui paraissait ridiculement amusante. "Enfin... De toute évidence je ne suis plus leur petite princesse." Elle écarta les bras dans un geste théatral pour désigner la pièce où ils étaient, ponctuant le fait qu'elle n'était plus la Anastasia qui rêvait de la vie de château. Un peu de liquide coula sur son poignet, elle avait renversé une partie du contenu de son cocktail en bougeant. Elle arrêta de rire et reprit une gorgée sucrée. Elle ne sentait même plus l'alcool dans ce qu'elle buvait. Son palais lui paraissait lourd et engourdi. C'était la fin de la soirée et bientôt toutes les sensations positives disparaîtraient, laissant place aux conséquences de ses excès. Refusant de se laisser abattre à cette idée, elle se saisit du verre de Jack et en goûta le contenu. Voila qui était plus satisfaisant. Elle lui sourit comme pour s'excuser,mais lui tendit son propre verre en échange. Il était hors de question qu'elle lui rende celui-ci : "Le patron sait quoi choisir, la prochaine fois je te laisserai commander mes boissons.". Elle prit le verre à deux mains, comme un enfant pour en boire encore un peu. Elle sentit que l'alcool recommençait à lui monter au cerveau et savoura pendant qu'elle était encore assez consciente de son corps le vertige qu'elle commençait à ressentir. Elle savait que tout ce qui allait se passer à partir de cet instant jusqu'à ce qu'elle redescende ne serait ni contrôlé ni gardé en mémoire par son cerveau. "Dis, si tu voulais vérifier que j'étais célibataire, tu pouvais juste me poser la question directement tu sais.". Elle rit, se moquant de Jack, tout en commençant à le voir autrement. Plus fou principalement et un peu brillant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
les héros de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Jack Zéro

Nombre de messages : 215
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)    Lun 12 Fév - 23:14

Je dévorais ses gestes sans me soucier le moins du monde du reste du monde. Le bar pourrait s'écrouler sur lui-même, mon esprit est incapable de réussir à un résultat convenable. Je n'arrive pas à suivre qu'une chose à la fois … Enfin pas tout à fait… C'est plutôt que je pense à tellement de choses à la fois que je n'arrive pas à suivre que ses mouvements et sa voix. Elle semblait si décomplexée. Si simple … tellement plus que Saly… Son passé semblait ne pas la toucher. Comme si elle avait choisi sa situation … J'aime les gens qui s'assument pleinement en regardant devant eux. Allez. Encore une gorgée. Je sais que je ne devrais pas boire ce genre de rhum, mais bon … Il n'y a personne … Et puis c'est mes finances là-dedans donc je peux encore faire ce que je veux… Je fixai sa main jouant avec son médaillon… Quelles valeurs pouvait-il avoir à ses yeux ? Sûrement un cadeau de son ex… Était-elle encore autant marquée que ça ? Son rire me fit rire aussi sans grande raison. Le simple fait de la voir amuser surement. Aussi étrange que ça puisse être, je n'ai jamais aimé les princesses et les princes. Ils ne sont pas assez … Ouvert d'esprit d'habitude. Je comprends mieux pourquoi elle n'a plus de lien proche avec sa famille. Ce n'est pas … Eh, mais c'est mon verre ça ! Mais rends-moi mon verre ! En plus, elle a déjà renversé un peu son cocktail … Faudrait pas gâcher mon rhum !

"Le patron sait quoi choisir, la prochaine fois je te laisserai commander mes boissons."

Elle avait beau me tendre son autre verre, elle buvait dans mon verre là ! J'étais malgré tout amusé par tout ça. Reprenant son verre je commençai à boire… Son cocktail était beaucoup trop sucré pour moi … Quand on boit du bon rhum, les cocktails c'est un peu fade à côté.


"Dit, si tu voulais vérifier que j'étais célibataire, tu pouvais juste me poser la question directement, tu sais. "

Ah mince… Elle avait tout compris… L'air un peu étonné, me redressant en arrière, essayant de jouer la surprise tant bien que mal avec toute la finesse de mon alcool dans le sang, je répondis :


"Oh mince… Moi qui pensais que j'avais été subtile … "


Faisant une petite moue boudeuse comme déçue d'avoir été démasquée aussi vite


" Et puis un tenancier, ça doit savoir se tenir même quand il a trop bu ! Tant que le pub n'est pas fermé, je me dois de servir convenablement la clientèle "


J'avais l'impression que tout cela avait une logique dans ma tête… Il allait falloir que je ferme le bar au bout d'un moment, c'est vrai … Mais là, je voulais encore jouer


" Par contre ! ça là ! C'était mon verre ça ! Pour la peine ! "

Je viens tirer sur son bras gauche sans trop faire attention me rapprochant malgré tout pour venir boire l'alcool sécher sur sa peau d'un grand mouvement de langue


" Eh, mais c'est marrant ! ça donne un côté salé au cocktail ! "


Riant franchement de cette découverte je viens lécher plus doucement son poignet après quelques secondes avant de la regarder de nouveau. Écartant sa peau de ma bouche je dis un peu gêné comme pour changer de discussion

" Je … Tu fais quoi demain ? … "

Je commençai à lâcher son bras délicatement… Tout cela me semblait de plus en plus trouble dans mon esprit. Mon esprit semblait partout et ailleurs à la fois. Seule sa grande chevelure orangée me maintien encore dans notre monde. J'ai toujours eu un faible pour les rousses …
Revenir en haut Aller en bas
la royauté de pixie
avatar

Faites place à la vedette
A. Stasya Romanov

Nombre de messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)    Mar 20 Mar - 17:21

Stasya éclata de rire devant la mine déconfite de Jack. Sobre, elle était difficile à séduire, presque méfiante, mais dès que l'alcool entrait en jeu, elle devenait aussi naïve qu'une princesse de dessin animé. Elle cessait tout à coup d'écouter la petite voix qui lui rappelait qu'elle était amie avec ce garçon, aussi tentant qu'il soit. Le manque qu'elle ressentait depuis quelques mois cherchait à se remplir d'une façon ou d'une autre. Elle n'aurait même pas résisté à Dimitri dans un moment pareil. Quoiqu’elle doutât qu'il soit du genre à profiter d'une soirée pour la récupérer. Elle appuya du bout de l'index sur le nez de Jack pour lui remonter le moral et quand elle ramena son bras vers elle, il le tira pour lécher l'alcool renversé. Encore une fois, en temps normal, elle n'aurait pas apprécié ce geste, mais là elle trouvait ça plutôt amusant et agréable. Elle ne lui répondit pas qu'il ne voulait pas savoir d'où venait ce goût salé après qu'elle soit restée accoudée au comptoir pendant une heure, mais elle n'en pensait pas moins. Du moins l'information était là, quelque part au fond de son esprit.

Quand il s'arrêta, lâchant son bras tout en relevant la tête, Stasya pencha la tête sur le côté, se concentrant pour comprendre ce qu'il allait dire et lui répondre de la bonne façon. Par réflexe, elle reprit une gorgée de rhum, sans même s'en rendre compte. "Je ne sais pas, j'improviserai pourquoi?". Elle ne réalisa pas tout de suite pour quelle raison il posait la question. Elle n'était décidément plus très claire. Elle ne voulait pas penser au lendemain, seuls un mal de tête et des nausées l'attendaient après le lever du jour. Elle préférait profiter de l'instant présent. Elle descendit de son tabouret en tenant difficilement sa jupe pour ne pas montrer son anatomie aux rares oiseaux de nuits encore présents et invita Jack à danser en le tirant sans ménagement par les deux mains sans se départir de son grand sourire. La musique n'était plus de grande qualité puisqu'une playlist tournait en boucle depuis le départ des artistes, mais c'était parfait  pour ce qu'elle voulait faire. Elle se lança dans un mélange bâtard et maladroit de toutes les danses qu'elle connaissait, entrainant son partenaire dans un tourbillon insouciant. Du moins c'était la sensation qu'elle avait. Vu de l'extérieur c'était probablement beaucoup moins impressionnant voire carrément pathétique, mais elle se fichait éperdument de ce que trois ivrognes et un barman qui en avait vu bien d'autres pouvaient penser. En cet instant,elle se sentait totalement libre et particulièrement heureuse. Ce n'était pas pour rien qu'elle cherchait sans arrêt ce genre d'échappatoires à la vie quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
les héros de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Jack Zéro

Nombre de messages : 215
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)    Mer 21 Mar - 23:12

Je connaissais à la connaitre cette jeune rouquine. Elle vient toujours l’air un peu triste, voire inaccessible... Mais qui peut me résister ? Après tout, je ne m’occupe pas de cet endroit pour rien ! Après quelques verres, son comportement se changeait doucement ... Et heureusement pour elle, il ne fallait pas 18 verres pour être bourré malgré ses passages fréquents.

Cela faisait un moment qu’on sympathisait plusieurs fois par semaine de la sorte ... Mais j’aimais me dire qu’il y avait plus que de la sympathie entre nous deux. Une sorte de façon différente de se comprendre ... et une vision des choses qui nous sont propres. Sans vraiment se soucier du reste. Rester insouciant et vivre pour soi. Rien de plus. La suivant sur la piste de danse je commençai à danser sans vraiment faire attention avec elle. J’adorais ça ... Ne penser à rien ... juste profité de cette ivresse et de sa compagnie.

Oh je savais que ça ne ressemblait à rien et mon côté théâtral me disait de faire plus attention, mais je m’en fichais. Je voulais simplement partager quelque chose avec elle... Autres que de l’alcool et des rires. Je ne saurais dire combien de temps on a dansé comme ça ... Dix minutes ? 1 heure ? De toute façon j’avais arrêté de servir depuis un moment pour les quelques oiseaux de nuit du bar.

Mais qui peux tenir debout aussi longtemps à danser avec autant d’alcool dans le sang. Et l’inévitable arriva alors que je tenais la main de la jeune femme, la graviter me rattrapant et m’emmena jusqu’au sol de la piste la faisant tomber sur moi. Bordel que ça faisait mal ... oh elle n’était pas bien lourde, mais bonne tout de même. Malgré tout, ça ne m’empêcha pas de rire aux éclats.


« Ça ne devait pas être ça les bons pas ! »


Je rigolai de plus belle avant de m’arrêter et de la regarder rigoler. Elle semblait si heureuse ... Si innocente. Un sentiment assez étrange me parcourut. L’espace d’un instant, je crus revoir Sali... Oh non, pas se qu’elle est devenue. Ma Sali originelle... Un désir, une envie, tout ça mélanger a l’alcool... Non.

Je savais plus bien quoi faire ou comment réagir... venant caresser sa joue tendrement je papillonnai des yeux voyant finalement le visage de Stasya à moitié assommer

« Stasya ... Je ... Pardon tu n’as rien ? ... »

Je me mordis la lèvre inférieure, une chaleur nouvelle montant en moi. La sentir contre moi si proche ... Oh et puis merde ! Au pire, je mettrais ça sous l’alcool et elle reviendra quand même au bar ... Après tous les spectacles sont trop uniques ici pour que les gens partent ailleurs.

Sans même prévenir, je viens donc l’embrasser assez langoureusement sans vraiment lui demander son avis. J’espère vraiment qu’elle ne le prendra pas mal ... je ne voudrais pas perdre une de mes meilleures clientes ... Non ... Une de mes amies.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un verre de trop patron ! ( PV Stasya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIXIE DUST ::  :: Skyline Square-
Sauter vers: