Partagez | 
 

 Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Harvey
avatar

Faites place à la vedette
Harvey H. Haddock

Nombre de messages : 285
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   Sam 10 Mar - 21:34

Christa et Harvey


Comment ça y'a pas de dragon?

J’étais soulagé de voir qu’elle n’était pas si froissée et que finalement, elle comprenait que ce n’était pas pour lui mettre de la pression que je lui avais dit. Je voulais simplement qu’elle n’ait pas une grosse surprise ou que ce soit la fin du monde rien que parce que son dragon n’était plus... un dragon ? Bref, j’étais heureux de voir qu’elle était un peu plus détendue après ma bombe. Je mis une main sur l’épaule de mon amie. Tout était possible maintenant que nous étions tous réunis. Je savais que Christa avait dû passer par des moments difficiles seule, moi aussi j’en avais traversé, mais je tenais à la rassurer que maintenant que nous nous étions retrouvés que nous allions tout faire pour retrouver les autres. « Je suis heureux de te revoir, vraiment. Et puis, on va devoir se trouver autre chose que les balades de dragons pour se distraire ! » lui dis-je, tout en éclatant de rire. Eh oui, il fallait nous trouver une autre occupation que de monter sur le dos de nos dragons, puisque c’en était plus. J’essayais de voir ce qu’on pouvait faire de sympa et d’aussi divertissant, maintenant que nous étions de plus en plus à nous retrouver. J’avais maintenant bon espoir que nous allions peut-être tous nous retrouver plus vite que prévu. Je n’avais jamais imaginé, il y avait de cela deux ans que je retrouverais autant de gens de Beurk et maintenant, ils avaient l’air à tous apparaître à nouveau dans ma vie et j’étais heureux de tous les revoir.

Évidemment, je me doutais bien que si elle n’était pas avec Krâne, c’était parce qu’ils ne s’étaient pas encore retrouvés. Je lui proposai des choses pour essayer d’étendre ses recherches, mais nous avions tous changés de noms à quelques écarts près. Je m’appelais Harvey, elle Christa, Astrid c’était Astrée... Bref, on pouvait facilement se perdre et il y avait beaucoup de monde dans la ville. Je comprenais aussi pourquoi je n’avais jamais croisé les autres. Les possibilités et les probabilités étaient bien que trop élevées. Je ne connaissais pas encore les nouvelles technologies pour être complètement à l’aise. Même si j’avais un téléphone et un Facebook, je les utilisais pour le strict minimum et je ne publiais jamais rien sur moi. Donc, j’étais heureux de voir que Christa se débrouillait mieux que moi de ce côté parce que je ne pouvais pas vraiment l’aider. « Je sais que ce n’est pas compliqué, mais comme on a tous changé de nom, c’est parfois très difficile de s’y retrouver. » Je réalisai quelque chose, au moment de lui dire cette phrase, comme si j’avais eu une illumination quelconque sortie de nulle part. « Tu as gardé le même nom de famille ? » En tout cas, moi oui. Mais si Kogne avait gardé le siens, il y avait peut-être un moyen de le retrouver ? Savait-on jamais...

_________________
free as the wind
sometimes it all gets a little too much, but you gotta realize that soon the fog will clear up, and you don't have to be afraid, because we're all the same, and we know that sometimes it all gets a little too much ▬ a little too much; shawn mendes
Revenir en haut Aller en bas
les alliés de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Christa K. Thorston

Nombre de messages : 129
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   Lun 12 Mar - 0:40


Comment ça y'a pas de dragon?
Christa & Harvey

Le peu de sérieux que tu avais réussi à garder pendant quelques minutes s'était finalement envolé à la fin de ta phrase. Ça y est, tu étais de nouveau bien toi-même pour le meilleur et pour le pire. Tu avais affiché un sourire, fière de toi à l'idée de te dire que tu battais Harold sur quelque chose, un truc qui était complètement impensable sur Beurk. Comme quoi, cet endroit réservait encore des secrets quelle que soit la forme. Là c'était au sujet de la technologie. Cette technologie que tu adorais. D'accord, comme tout le monde tu avais eu un peu de mal à t'y faire ce qui était tout à fait normal pour quelqu'un qui n'avait jamais entendu parler de ça. Mais tu avais été très rapidement attiré par le côté ludique de la chose. Le fait que tu pouvais poster tout ce que tu voulais, le fait qu'il y avait pleins de choses cool à voir sur les différents réseaux sociaux. C'était probablement un le seul truc qui allait réellement te manquer si par miracle, vous vous retrouviez de nouveau dans l'archipel. Mais avant de penser à ce miracle, il y avait quelque chose de plus abordable qui te faisait tout autant sourire, la retrouvaille avec tes amis qui approchait à grand pas.

- Je suis contente moi aussi! Et pour s'occuper là aussi j'ai pleins d'idées. Il y a pleins de coins vachement sympa en ville, que ce soit en pleine journée ou en pleine nuit!

Ça c'était certain que vous n'alliez plus pouvoir faire des balades à dos de dragons. C'était un peu triste. Mais quand il était question d'amusement, bizarrement là tu étais pleine de ressources et tu ne manquais jamais d'idée. Pour ce qui était question du soir, tu parlais bien évidemment des boites, d'une parce qu'il n'y avait rien d'autre d’intéressant ouvert en pleine nuit, de deux parce que tu trouvais que l'ambiance là-bas était juste géniale. Il fallait certes bien choisir la boite en question mais ça restait cool quand même. En pleine journée, quelques idées t'étaient aussi venu en tête. Des coins un peu plus tranquille où il serait surtout question de discuter, mais il y avait aussi d'autres choses comme la patinoire ou le zoo. Il y avait largement de quoi passer le temps. Bon d'accord tout ça était beaucoup moins excitant que les balades dans les airs mais c'était bien quand même. Enfin bref.

- Même, il n'y a pas qu'une question de noms, sur internet presque tout le monde utilise des pseudos qui n'ont strictement rien à voir avec leurs prénoms. Bon bah sur Facebook mais sur le reste c'est des pseudos et des pseudos. Il y en a qui manque d'originalité d'ailleurs, c'est presque décevant.

Oui bon, tu dérivais un peu sur le sujet-là, repartant un peu dans ton petit délire. Toi sur internet tu avais des pseudos différents absolument partout et toujours très recherché, enfin recherché... Perché plutôt. Tu étais une Thorston après tout. Et comme ton jumeau était pire que toi pour ça, au point que tu avais parfois tu mal à savoir d'où il sortait ses idées, tu n'avais pour l'instant rien trouvé de lui sur internet. Ça aurait été si simple pourtant. Vous auriez pu vous retrouver en quelques clics avant de vous donner un point de rendez-vous pour enfin pour retrouver face à face. Mais non, il fallait que vous partiez dans vos délires avec vos noms à la con.

Et puis le brun avait soulevé un point important. Un point qui bien entendu t'avait encore une fois échappé. Le contraire aurait été beaucoup trop beau. Alors tu l'avais simplement fixé avec un regard interrogateur.

- Euh... Oui pourquoi ça? On a pas tous gardé nos noms normalement?
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Harvey
avatar

Faites place à la vedette
Harvey H. Haddock

Nombre de messages : 285
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   Lun 19 Mar - 23:39

Christa et Harvey


Comment ça y'a pas de dragon?

Je n’étais pas aussi aventureux et j’étais loin de me faire des amis avec qui je sortais dans ce genre de soirée. Je ne tenais déjà pas l’alcool, alors je devais pas abuser. Dès qu’on sortait avec des collègues, c’était pour parler et tout ça, mais je ne me voyais le faire sans mes véritables amis de Beurk avec qui on ne s’ennuyait jamais. « Alors, il faudra définitivement que tu me montres ces endroits parce que je ne les connais absolument pas. » lui avouai-je, tout en riant. Je n’étais pas du genre à sortir dans ce genre d’endroit, mais si j’avais de la compagnie et qu’Astrid et les autres étaient d’accord, pourquoi pas ? Et puis, ça me ferait sortir un peu, je ne faisais pas grand-chose de très excitant, mais connaissant Krâne, je savais que c’était son genre de s’amuser et de découvrir ce genre d’endroit. Alors, je ne voyais pas que c’était une mauvaise idée. Ça nous ferait une occasion de nous trouver quelque chose de moins dangereux que les vols de dragons, mais comme y’en avait pas dans ce monde, il fallait se trouver autre chose qui fasse le même effet. Rien n’allait battre ce sentiment de voler et d’être sur nos dragons, mais au moins, on pourrait se trouver quelque chose d’autre et être réunis. C’était déjà un très bon début.

Je n’étais vraiment pas doué avec la technologie et tout ça. J’avais un téléphone, mais son usage était vraiment très limité. Krâne semblait être beaucoup plus informée de ce côté-là et elle utilisait un bon vocabulaire que je connaissais très peu. Elle était beaucoup plus au courant que moi, alors je la laissais continuer. J’étais heureux de voir qu’elle avait pu trouver sa place dans ce monde, même si elle était séparée de son frère. C’était deux inséparables et je pouvais m’imaginer que ça avait été sûrement très difficile, mais de la voir qui transpirait tant de joie de vivre, ça me rendait très heureux. « Je n’y comprends toujours rien, mais quand même. J’avoue qu’avec un pseudo, ça doit pas être facile. Sauf que tu le connais bien, non ? T’as pas déjà une petite idée de ce qu’il pourrait emprunter comme alias ou quelque chose dans le genre ? » Si elle n’était pas si différente, je me disais que c’était absolument la même chose pour Kogne, après tout. Je fronçai les sourcils face à sa remarque. « Je ne sais pas ? Enfin, j’ai gardé le miens, Astrid aussi, mais je veux dire... les dragons n’en n’avaient pas. Donc, je ne sais pas si on les a tous gardés... ! »

_________________
free as the wind
sometimes it all gets a little too much, but you gotta realize that soon the fog will clear up, and you don't have to be afraid, because we're all the same, and we know that sometimes it all gets a little too much ▬ a little too much; shawn mendes
Revenir en haut Aller en bas
les alliés de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Christa K. Thorston

Nombre de messages : 129
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   Jeu 22 Mar - 19:20


Comment ça y'a pas de dragon?
Christa & Harvey

Même si le fait de parler de ton frère t'avait un peu attristé, tu avais très rapidement retrouvé le sourire avec la suite de la conversation. Le simple fait de te dire que tu allais pouvoir sortir avec tes amis de Beurk, ça te mettait de bonne humeur. Tu venais à peine de retrouver Harold, tu n'avais pas encore vu Astrid ni leurs dragons mais tu étais déjà impatiente. Les soirées c'étaient cool, ça tu ne pouvais pas dire le contraire, même quand tu y allais seule tu t'éclatais, mais à chaque fois il manquait un petit quelque chose et ça tu ne l'avais jamais avoué. Et ce qui manquait c'était tes vrais amis. Mais maintenant tu commençais à le retrouver petit à petit, alors oui, tu étais vraiment de bonne humeur à garder ton sourire un peu stupide aux lèvres. Sourire qui c'était élargie en entendant ce que le brun t'avait répondu. Tu avais rigolé un peu.

- T'inquiètes, je vous montrerai tout ça. Tu peux me faire confiance, je vais gérer!

C'était régulièrement que dans ta vie d'avant, tu disais que tu allais gérer et bien souvent ce n'était pas le cas. Pourquoi? Parce qu'il fallait toujours que ça finisse en connerie avec Krane comme vous étiez les champions du monde pour tout foutre en l'air. Bon, de temps en temps il arrivait par miracle que vous vous en sortiez, mais le plus souvent ce n'était jamais bon de vous laisser tout organiser. Soit vous faisiez tout de travers, soit vous faisiez les choses à votre façon ce qui dans la finalité ne ressemblait pas à ce qui était prévu, soit vous vous faisiez des idées et ça parfait en catastrophe. Bref. Ce n'était jamais bon t'entendre "je vais gérer" de la bouche d'un Thorston. Et pourtant, pour le coup tu étais plus que sûre de toi. Tu avais tellement envie de passer du temps avec tes amis que cette fois, tu allais vraiment faire les choses bien. Quel que soit l'endroit, tu comptais bien tout organiser pour que ce soit parfait pour tout le monde. Tu donnais ta parole. Mais passons, vous n'y étiez pas encore.

- Oui je le connais par cœur mon frère, mais niveau nom il est plus perché que moi, au point que parfois que je ne sais même pas d'où il sort ses idées. Regarde pour Smidvarg et Garffiljorg, c'est lui qui les a trouvé et je n'y aurais pas pensé. Donc s'il a fait pareil avec les pseudos imagine le bordel!

Et le retour de la déprime, mais ce que tu disais était vrai. Même si l'idée de le retrouver sur internet n'était pas mauvaise, ça risquait d'être très compliqué alors pour ne pas déprimer de nouveau, tu avais vite enchaîné avec la suite de la conversation en penchant légèrement la tête sur le côté.

- Hm... Avec leur délire de devoir "se fondre dans la masse", nos dragons aussi doivent avoir d'autres noms. Ça va pas nous aider à tous les retrouver.

Tu avais fait des guillemets avec tes mains, une façon de montrer que ce côté de se fondre dans la masse ne te plaisait pas spécialement. Certes, tu le faisais, c'était bien rentré dans ta petite tête, mais ça n'empêchait pas que tu trouvé ça chiant. Vous étiez obligés de vous cacher et tu trouvais dommage. D'une parce que tu étais fière d'être une viking, mais tu ne pouvais pas le dire sans prendre le risque de choquer quelqu'un de normal. De deux, vous étiez en train d'en parler. Comment retrouver les autres avec des prénoms différents? Heureusement que vous aviez encore vos noms. Et d'ailleurs... Une idée t'était venu. Et non ce n'était pas une idée intelligente, comme presque toutes tes idées en fait.

- Par contre nous si on a tous gardé nos noms... Ah! Tu penses qu'il y a moyen de voler des dossiers au manoir? Ils doivent bien avoir nos noms et ce qu'on fait, ça nous permettrai de retrouver les autres!
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Harvey
avatar

Faites place à la vedette
Harvey H. Haddock

Nombre de messages : 285
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   Mer 28 Mar - 1:10

Christa et Harvey


Comment ça y'a pas de dragon?

Je n’étais pas surpris de voir qu’elle n’avait pas perdu son entre-genre. Enfin, je n’étais pas surpris qu’elle soit au taquet pour repérer les endroits super cool. Elle avait l’air très emballé de nous retrouver et c’était la même chose pour nous. Au moment de la revoir, j’étais heureux de la revoir, une autre personne de Beurk qui nous rejoignait dans l’aventure, en fait. C’était très réconfortant et je pouvais comprendre son engouement. Et puis, fallait bien qu’on essaye quelque chose, mais comme je n’étais pas du tout doué avec la technologie, eh bien, elle utilisait un jargon que je ne comprenais pas du tout. Évidemment que c’était plus compliqué avec les Thorston. Je me doutais bien que c’était encore plus difficile de trouver quelqu’un avec un pseudo... surtout quand on s’appelait Kogne et Krâne. Kogne était vraiment plus extravagant et il était très théâtral, alors elle marquait un point quand elle disait que ça pouvait être n’importe quoi. « J’avoue que là, tu marques un point. » C’était pas pour rien qu’il avait nommé le leader des terreurs nocturnes Smidvarg, hein. Au début, j’étais septique et finalement, j’avais fini par l’accepter parce que je me disais que c’était sympa. Même si notre première rencontre n’avait pas été super amicale, je me disais qu’il avait été un bon protecteur. Je me demandais si lui aussi, il était parmi nous ou quelque chose dans le genre. Bref, je n’étais pas surpris de comprendre, ni même d’entendre le fait que son frère était peut-être sous un de ces pseudonymes impossibles à déchiffrer.

Je trouvais ça étrange qu’elle n’ait pas retrouvé son frère, avec son nom de famille. En même temps, Tempête et Astrid avaient eu un commun. Puis, il y avait d’autres personnes qui étaient reliés ? Je ne savais pas comment elle avait eu cette idée, mais ça semblait pas du tout légitime comme méthode. D’aller pirater le manoir comme ça... Enfin, je savais que c’était pour une bonne cause, mais quand même. Je me disais que c’était pas toujours très net. Le Manoir avait déjà subi pas mal de dégâts, alors pirater ou faire n’importe quoi dans leur réseau, je ne savais pas si c’était vraiment nécessaire. J’ai eu un moment d’absence et un peu de malaise. « Tu veux faire quoi ? » demandai-je, tout en grimaçant. Évidemment, elle avait toujours des idées extravagantes. « Bon, ça peut marcher pour ton frère, mais pour les dragons... ? C’est une autre histoire. Astrid et Tempête ont les mêmes noms parce qu’elles ont atterries ensembles. » Et je n’arrivais toujours pas à comprendre comment on avait tous été séparés des autres. Mais bon, ce n’était pas le temps de faire une crise de jalousie. « Je ne sais pas comment fonctionne leur système, mais si tu veux essayer... » Je ne l’empêchais pas non plus, je n’agissais pas en tant que complice quand j’y repensais.

_________________
free as the wind
sometimes it all gets a little too much, but you gotta realize that soon the fog will clear up, and you don't have to be afraid, because we're all the same, and we know that sometimes it all gets a little too much ▬ a little too much; shawn mendes
Revenir en haut Aller en bas
les alliés de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Christa K. Thorston

Nombre de messages : 129
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   Ven 30 Mar - 19:17


Comment ça y'a pas de dragon?
Christa & Harvey

Vous aviez parfaitement compris, tu avais bien eu comme idée de voler des dossiers au manoir. Encore une idée lumineuse digne d'une Thorston. Après tout ça faisait longtemps que tu n'avais pas eu d'ennui, ça en devenait presque louche. Parce que oui, c'est quand tu n'avais pas de problème que ce n'était pas rassurant. Dans ces moments c'était à se demander ce que tu pouvais bien prévoir comme sale coup. Eh bah voilà, elle était là ta mauvaise idée qui ne pouvait que mal se terminer. Tu l'avais d'ailleurs sortie sans vraiment réfléchir à comment tu allais t'y prendre. Rare était tes idées réfléchi en fait. Tu te demandais donc quoi faire, si tu préférais fouiller dans un ordinateur ou dans des tiroirs avec des dossiers. Hm... Ouais les dossiers c'étaient peut-être mieux. Certes tu aimais la technologie, mais tu avais bien conscience que tu étais incapable de pirater un système. Faire des conneries avec le compte de quelqu'un parce que sa session était restée ouverte, ça tu pouvais faire sans te faire prendre -ou pas directement-, mais t'infiltrer dans un système, là c'était au-dessus de tes moyens.

Tu avais donc commencé à fixer un peu le plafond en attendant la réponse de Harold. Puis tu avais repensé à quelque chose. L'histoire des pseudos. Peut-être quand regardant simplement les abonnés de certaines pages sympas, en cherchant les pseudos les plus loufoques, peut-être qu'il y avait une chance que l'un d'eux soient sortis de l'imagination de Krane? Ah ouais, ce n'était pas complètement con ça! Il allait falloir que tu retiennes ça pour chercher plus tard, au cas où ton autre idée ne portait pas ses fruits. Enfin avant ça, la réponse du brun.

Tu l'avais de nouveau regardé, et sa grimace ne t'était pas passé inaperçu, mais tu avais tellement l'habitude qu'on tire des tronches bizarres face à tes idées que tu n'avais rien dit. C'était limite une habitude. Et d'ailleurs même avec ça, tu t'étais mise à sourire, commençant à répondre avec enthousiasme.

- Je veux fouiller dans leurs dossiers! Ils doivent bien avoir des traces écrites avec qui ont est vraiment!

Oui c'était bien Kogne, belle déduction. Mais maintenant il fallait que tu termines d'expliquer. Parce que bon, si dans ta tête ça te semblait parfaitement claire, ce n'était peut-être pas le cas pour le pauvre brun qui allait se retrouver indirectement dans tes embrouilles.

- Et je ne parle pas de chercher avec les noms qu'on a ici, mais avec nos vrais noms! Quand on est arrivés, ils savaient très bien qui on était vraiment, ils doivent bien avoir ça d'écrit quelque part pour se repérer, non?

Tu ne comprenais toujours pas comment ils savaient qui vous étiez d'ailleurs. Après tout ils vous avez donné de nouveaux prénoms mais avaient gardé vos noms de famille sans que vous n'ayez à les dire. Puis ils vous avez aussi trouvé des boulots qui vous allaient plutôt bien sans que vous n'ayez à chercher de vous-même. S'en était presque flippants. Mais depuis le temps tu étais passée à autre chose. Tu trouvais toujours ça bizarre, mais au moins ça t'avait permis de penser à ton coup foireux.

- Si c'est le cas on pourra retrouver nos dragons, mon frère, Rustik, Varek et... Ooh! Tu crois que Eret est là lui aussi?
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ça y'a pas de dragon? [Ft. Harvey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» oeuf de dragon
» titre, portrait, banniere
» Dragon Ball Z vf
» Shaynar (dragon) [terminé] VALIDE
» Goltraige Glover et Dragon story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIXIE DUST ::  :: Spacegreen Cross-
Sauter vers: