Partagez | 
 

 Feel better [Tempête & Astrid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
les alliés de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Astrée A. Hofferson

Nombre de messages : 79
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Feel better [Tempête & Astrid]   Jeu 23 Nov - 18:16



18h à ma montre. Je ferme le chenille après avoir vérifié que tous les chiens ont à manger et à boire. Ca a été dur aujourd’hui, j’ai dû me prendre la tête avec un couple parce qu’ils n’étaient pas d’accord et n’aimaient pas le prix indiqué sur le devis. Ce n’est pas de ma faute si les prix sont fixés par mes supérieur. Je suis contente d’enfin finir cette journée folle. Je serais bien passer dans un magasin pour ramener quelque chose d’insolite pour le dîner mais il ne me tarde qu’une chose: retrouver ma jolie Tempête. J’enfile mes gants et laisse mes lèvres disparaître dans mon écharpe. C’est un temps auquel je devrais être habituée, pourtant, avec ces vêtements, j’ai l’impression de redécouvrir l’hiver. Tout est si différent de mon île. Je presse le pas, Tempête doit être en train de sautiller partout dans la maison en m’attendant. J’espère juste qu’elle ne cassera rien. Un instant je m’imagine à Beurk, là où tout a commencé et où nous nous sommes rencontrées. Tempête a le mal du pays depuis son arrivée, et moi je commence à me sentir un peu morose bien que je ne me laisserais pas abattre. J’ai envie de rentrer, même si les chiens me manqueront.
Feel better
You can count on me like on, two, three, I’ll be there.
Mais Tempête se sent mal ici, et je n’aime pas savoir que ma meilleure amie est malheureuse. Il fait nuit autour de moi, mais je parviens à discerner les formes qui m’entourent. Toutes ces personnes présentes à Fantasia Hill sont particulières. Nous autres, étrangers à ce monde côtoyons les “autochtones” et vice versa sans que le moindre doute quant à notre origine ne soit présent. C’est étrange, mais vu la quantité de personnes de conte présentes, pourquoi ne pas révéler au grand jour qui nous sommes pour pouvoir nous reconnaître plus facilement? Tout simplement parce que c’est la règle. Puis les personnes “normales” nous penseraient fous. Nous sommes donc contraint au silence. En soit je ne trouve ça dérangeant que dans le sens où cela nous empêche un peu de rester nous mêmes avec nos noms et ainsi nous avons un peu de mal à retrouver nos proches. Je m’exprime très mal, mais l’essentiel est là. En peu de temps, j’arrive devant la porte de mon bâtiment. Je l’ouvre et monte les escaliers avant d’arriver devant notre chez-nous. Home Sweet Home. A peine entrée dans l’appartement, je voies le visage de Tempête illuminée. La voir si contente me fait sourire légèrement. Je lance un ”Je suis rentrée!” tout en déposant mes clefs pas loin de la porte. J’accroche mon manteau et mon écharpe avant d’enlever mes chaussures et d’aller prendre la dragonne dans mes bras. Elle est chaude contre mes joues frigorifiées et ça me réconforte un peu. Je me détache d’elle et lui sort ”On commence à faire à manger? Je suis affamée!” Je me dirige vers la cuisine et commence à sortir de quoi nous préparer le repas. Tout en commençant à cuisiner je lui demande ”Tu as fais quoi de beau aujourd’hui?”

Revenir en haut Aller en bas
les alliés de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Indra T. Hofferson

Nombre de messages : 93
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Feel better [Tempête & Astrid]   Mer 17 Jan - 1:49

Good news
with Astrid/Astrée& Tempête/Indra

La chaleur de la maison était incroyablement apaisante, après une journée dans le froid de l'hiver. Froid qui était bien moins plaisant qu'autrefois, maintenant que tu avais ce corps humain. Un corps qui le ressentait bien trop. Un corps qui ne bougeait pas aussi bien. Un corps que tu ne voulais pas. Néanmoins, il avait d'utile que tu pouvais te fondre dans la masse bien plus facilement, parmi ces autres humains. Et bien que ton langage n'était pas encore au point, tu savais plutôt bien te conduire... quand tes instincts ne reprenaient pas le dessus. Et quand tu n'enlevais pas ces chaussures qui te gênaient constamment...
Une fois rentrée, tu avais trouvé refuge sous la couverture de ton lit, alors que tes vêtements avaient été ôtés, la maison n'étant pas froide. D'autant qu'une fois à l'intérieur, tu pouvais être à ton aise, ce qui était interdit et non toléré par Astrid en extérieur. Une affaire de putreur - pudeur -. Tu ne savais pas ce que c'était. Mais c'était la règle. Oh, bien sûr, tu avais déjà tenté de l'outrepasser, ou de ne sortir dehors qu'avec une chaussette pour "respecter" la règle, mais tu t'étais vite rendue compte que pour le reste du monde, de ce monde, il était nécessaire de rester emmitouflée dans ces tissus dérangeants.

Une fois bien réchauffée, c'était avec un grand plaisir que tu avais laissé ton corps libre de toute entrave, et que tu étais allé dans le canapé du salon, attendant impatiemment que ton humaine rentre de son travail, pour passer du temps avec elle. D'autant que tu avais une excellente nouvelle à lui annoncer. Nouvelle que tu travaillais dans ta tête, ton esprit sifflant presque alors que tu assemblais dans tes pensées les mots d'une seule phrase, que tu voulais assurément réussir à prononcer le plus correctement possible.

Et enfin.
Enfin elle rentra.
Habillée de ses vêtements chauds et du froid de l'extérieur qu'elle ramenait avec elle, son calin contre ton corps dénudé te donna un frisson. Un frisson partant bien vite de tes pensées, alors qu'elle te demandait ce que tu avais fait, et commençait à préparer à manger. TU restais sur le canapé, toute contente, avant d'annoncer d'une voix forte et bien audible, avec une lenteur féroce, mais pas dramatique : Aujourd'hui... J'ai trouvé... Krokmou. Un sourire affiché sur ton visage - tu avais réussi à le dire parfaitement - alors que tu voyais l'expression de surprise affiché sur le visage de ton humaine, la viking retournée par une telle nouvelle. Une nouvelle qui devait paraître une puissante hallucination alors que cela faisant bientôt deux ans que les habitants de Beurk semblaient disparus. Et là... Harold. Et Krokmou ? La pauvre devait se demander si le destin jouait avec son coeur. Tu souris, avant de répéter : Oui oui... Krokmou. Krokmou. Furie Nocturne. Diction parfaite en ce moment. TU avais tellement répété ces mots dans ton esprit.
Astrid semblait complètement abasourdie. TOi, tu avais ton sourire. Ce sourire qui gagnait rapidement le visage de ta "soeur", alors que tu continuais, mais avec plus de mal cette fois ci. Ces derniers jours... Depuis... Harold... Son retour... J'ai... faire que ça... Chercher Krokmou. Partout... J'ai réussi.
Soudainement, la chaleur s'empara de toi, alors qu'Astrid, des larmes dans les yeux, t'enlaçait et te gardait tout contre elle, te félicitant. Tu avais chaud au coeur...
Tout s'arrangeait.
TOut allait s'arranger.
electric bird.



Revenir en haut Aller en bas
 
Feel better [Tempête & Astrid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» [TopikaMétéo] La tempête...
» Juliette apprend que sa mère est vivante (pv Pascal/Astrid)
» Tempête de Feuilles au pays des merveilles... (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIXIE DUST ::  :: Spacegreen Cross :: Habitations & rues-
Sauter vers: