Partagez | 
 

 Rencontre au singulier } Bono et Wendy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
les vilains de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Bono J. F. Tsam

Nombre de messages : 60
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Rencontre au singulier } Bono et Wendy   Dim 14 Mai - 14:24

  
Whatever you do, don't be afraid of the dark, cover your eyes, the devil
is inside.


Les coups de crayon filaient sur le papier granuleux dans des gestes méticuleux, sûrs et précis. Gommant avec le doigt pour effacer les contours trop précis, floutant les barrières. Aggravant les ombres que le soleil ne marquait pas tant. Jetsam avait toujours aimé crayonner et dessiner, peindre les contours de cet océan qui leur manquait en permanence. Mais pas Flotsam. Flotsam n’était pas assez patient pour cela. Pas assez précis. Les choses avec lui allaient brusquement, rapidement, brutalement. Jetsam était plus doux, plus calme, plus patient. Raison pour laquelle Flotsam avait finit par s’endormir, laissant à Jetsam le total contrôle pour l’espace de quelques heures. C’était souvent l’accord tacite qui les unissait. Jetsam avait l’autorisation de peindre, de dessiner, de créer autant qu’il le souhaitait, et de plein droit. Flotsam lui se contentait de les protéger. Cela leur suffisait.

Assit à même le sable, salissant leur jeans d’humidité et de sel, il crayonnait là depuis plus de deux heures désormais, profitant de la pause que son emploi imposant entre midi et dix-neuf heures. C’était déjà son deuxième dessin, mais le premier était trop personnel, il avait finit par le ranger, comme craintif soudain que l’on puisse le voir, l’observer, comprendre. Jetsam était beaucoup trop impliqué dans ses traits de crayons, Flot’ le lui avait toujours dit. Alors il avait apprit à être prudent, un peu plus du moins. Ne peignant l’intime qu’entre les murs du Manoir. Pour le reste, il avait le droit.

Redressant la tête, il observa la plage qui s’étalait à leurs pieds,  les dunes grisées par la pluie qui était tombée durant la nuit et que le sable n’avait pas fini d’absorber, écoutant le roulis lointain de l’eau léchant la rive, et le vent un peu frais qui faisait frémir les roseaux. Son pull épais ne les protégeait pas beaucoup du vent, et Flotsam l’avait même gronder, le sommant de bouger si ils ne voulaient pas tomber malade comme les simples bipèdes qu’ils étaient désormais.

-Oui, oui, après.

Un marmonnement, continuant à tracer les lignes sur son papier, sans avoir la moindre intention de bouger. L’angle était idéal. Le paysage, presque beau pour un paysage terrestre. Calme. Les gens étaient rentré chez eux. La pluie de la nuit et le ciel couvert n’encourageait pas à de longues balades  sur le sable humide, et Bono, bien que ne comprenant pas, était absolument ravi de ce réflexe. C’était parfois frustrant de se retrouver obligé de dessiner des silhouettes humains au milieu des dunes, par soucis de réalisme. Il aurait pu ne pas les tracer, mais cela gâchait toute la symétrie du dessin, le perturbant et finissant par le faire totalement abandonné. Ce qui finissait par l’énerver et un coup de poing finissait toujours par partir. Contre l’une de ses silhouettes ou contre lui même. Cela dépendait du jour.

Mais cela ne semblait pas fait pour durer. Il la vit arriver de loin, marchant d’un pas nonchalant. Calme et paisible, comme si elle prenait le temps d’apprécier chaque foulée. De sentir le sable entourer ses pieds avant de lui abandonner une forme et de la chaleur temporaire. Aussitôt, il se renfrogna, rentrant la tête entre ses épaules, sans cesser de dessiner. Jetsam n’était pas effrayé par les autres, il était juste beaucoup plus craintif que son frère. Question de caractère. Mais après tout, rien ne l’obligeait à venir vers lui, non ? C’était pas obligé du tout même ! Elle pouvait continuer sa route, rebrousser chemin, ne même pas le voir, hein ? Si ? Non. Visiblement pas, puisqu’elle continua nonchalamment d’avancer, sans dévier de sa route, venant vers eux sans cesser de fixer l’océan du regard.

Aussitôt, Jetsam se concentra sur sa feuille, traçant un peu plus brusquement les traits, au point de répandre du graffite partout sur la feuille, soufflant dessus avant de secouer la feuille, répandant de la gomme et des bouts de charbon un peu partout sur le sol, la ramenant à lui dès l’instant où il entendit sa voix le saluer.

-Bonjour...

Un marmonnement de nouveau, ne lui jetant qu’un bref regard, pour être poli. Elle avait l’air assez grande, mais être assit ne l’aidait pas vraiment à évaluer une telle chose. Pourtant, il vit très nettement la paire de chaussure qu’elle tenait à la main, à mesure qu’elle gravissait la petite pente qui menait à sa cachette, soulevant les pans de sa longue robe pour ne pas se prendre les pieds dedans. Nus. C’était original ça. Assez pour lui faire relever la tête à nouveau, et même d’esquisser un sourire. A peine figé. Vivant, pour le moins. Reposant son dessin sur ses genoux, les jambes croisés en tailleur.


Dernière édition par Bono J. F. Tsam le Dim 18 Juin - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wendy
avatar

Faites place à la vedette
Wendy M.-A. Darling

Nombre de messages : 732
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rencontre au singulier } Bono et Wendy   Jeu 1 Juin - 22:50


   
ft. Bono & Wendy

   
Rencontre au singulier.

   
   

   
L’océan représentait la liberté. Une liberté totale, une liberté grisante, une liberté enivrante. Une liberté que Wendy ne connaissait plus depuis plusieurs mois et qu’elle retrouvait enfin. Une liberté que Wendy savourait d’autant plus car elle en avait été privée. Ses promenades en plein air étaient devenues un rituel depuis qu’elle avait retrouvé « le monde réel ». Elle aimait venir observer les vagues s’échouant sur le rivage dans une mélodie entêtante, elle aimait laisser son regard se perdre au large pour ne rencontrer que l’infini grandeur, elle aimait sentir le sable se glisser sous ses pieds. Quand elle venait ici, c’était toujours chaussures en main et pieds nus. Chaque sensation lui donnait le sentiment de vivre, un sentiment de plénitude et de bonheur. Parfois, être en dehors de la chambre de Smee n’était pas facile, la vie n’était pas facile. Pendant ces longs mois enfermés elle avait presque oublié ce que c’était de se battre tous les jours pour avancer, pour trouver sa place. Alors que par le passé elle s’était battue pour sa famille entière, aujourd’hui il lui arrivait d’éprouver des difficultés à se battre pour elle seule, et le sentiment de culpabilité qui en découlait l’étouffait. Heureusement elle avait Harper, il était toujours là pour la soutenir et l’aider, il était toujours là pour la faire rire et lui apporter une touche de douceur. Chaque jours ses sentiments pour lui ne faisaient qu’augmenter, son cœur était devenu indomptable en sa présence. Ses promenades sur le sable étaient donc indispensables pour évacuer ce trop-plein de sentiments qui l’assaillaient.

Elle inspira un grand coup et riva son regard à la plage. C’est à cet instant qu’elle aperçut un jeune homme assis sur le sable, non loin de l’endroit où elle se trouvait. Elle ne voyait pas ce qu’il faisait, mais elle aimait son naturel. Souvent quand elle venait, elle voyait des personnes assises sur des serviettes, qui rechignaient à être en contact direct avec le sable et chaque fois elle était surprise par ces réactions. Wendy décida de s’approcher pour en découvrir un peu plus sur cet inconnu qui semblait décidemment très concentré. Sa curiosité était insatiable, et elle ne cherchait pas un instant à lutter contre elle bien au contraire. Elle était déjà en train de construire une histoire dans sa tête, imaginant qui il pourrait être et ce qu’il aimait faire. Ce n’était pas bien compliqué, son imagination était débordante et elle avait remarqué en approchant qu’il était en train de dessiner. Peut-être était-ce un artiste accomplit qui avait besoin du calme de la plage pour créer ? Ou alors, c’était un simple jeune homme passionné de dessin qui recherchait sans cesse de nouveau paysages à croquer ? Elle pencha pour la deuxième option, la feuille semblait quelque peu brouillon. C’était donc un jeune homme nerveux, qui avait trouvé le dessin pour dompter ses sentiments, oui ça semblait coller à l’histoire qu’elle voulait lui construire.

« Bonjour » murmura-t-elle joyeusement une fois arrivée à sa hauteur. Elle n’avait pas même réfléchi, elle avait juste laissé ce petit mot sortir de ses lèvres car elle mourrait d’envie de parler à cet inconnu, sans trop savoir pourquoi. Elle fut ravie qu’il lui réponde, même s’il ne décrocha son regard de sa feuille que quelques secondes par pure politesse. Peut-être l’ennuyait-elle ? Elle ne voulait pas y songer, bien trop intriguée par lui. Wendy parcourut les derniers mètres de sable qui les séparaient et elle le vit finalement sourire quand il posa le regard sur ses pieds. Un signe engageant selon elle, il semblait apprécier son naturel. Elle lui rendit son sourire et s’arrêta à sa hauteur. « Je peux m’asseoir avec vous quelques instants ? ». Sans attendre sa réponse, elle se laissa tomber dans le sable délicatement, s’asseyant sur sa robe longue et plongeant ses pieds plus encore dans le sable. « Enchantée, je m’appelle Wendy. Je trouve cet endroit magnifique, je viens souvent maintenant. » Elle détailla son visage doux, il semblait fragile, torturé, elle ne lisait pas de légèreté ni de bonheur en lui et elle se demanda bien pourquoi. « Vous dessinez le paysage ? Je peux voir ? ». Elle s’empêcha d’en rajouter encore car elle ne voulait pas l’assommer de paroles alors qu’ils ne se connaissaient pas. Elle avait pourtant un tas d’autres questions qu’elle gardait pour la suite, car elle espérait bien que leur conversation durerait un peu. Elle avait une histoire à imaginer le concernant après tout.

- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Dernière édition par Wendy M.-A. Darling le Jeu 22 Juin - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
les vilains de pixie
avatar

Faites place à la vedette
Bono J. F. Tsam

Nombre de messages : 60
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rencontre au singulier } Bono et Wendy   Dim 18 Juin - 10:11

  
Whatever you do, don't be afraid of the dark, cover your eyes, the devil
is inside.


Mais qu’est-ce qui lui avait fait croire qu’il voulait discuter ? Sincèrement ? Il voulait bien croire que les humains étaient des créatures étranges et incohérentes mais qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour croire, ne serait-ce que l’espace d’un instant, qu’il avait envie de communiquer avec elle ? C’était quoi cette manie qu’avait les gens de croire qu’un mot voulait dire ‘venez, j’ai envie de parler’ ? Après tout, il l’avait peut-être chercher. Flotsam le lui avait toujours dit, la politesse n’amenait que des ennuis. Mieux valait rester taciturne et effrayant. C’était bien plus simple à gérer, pour lui comme pour son frère. Mais bien sûr, il n’avait pas pu s’en empêcher, imbécile ! Et maintenant, voilà qu’il devait communiquer, verbaliser, parler avec cette fille ! Génial… Pendant un instant, il songea même à réveiller Flotsam pour lui demander de la faire déguerpir, mais il se ravisa. Ce n’était qu’une fille -une petite fille maintenant qu’il pouvait jauger de sa taille, assise à même hauteur que lui- il pouvait bien la gérer tout seul ! Et puis Flotsam méritait de se reposer aussi… Ce n’était pas toujours à lui de devoir tout faire.

Pendant quelques secondes, il continua à fixer son croquis, avant de tourner la tête vers elle, la regardant de face. Elle n’avait pas l’air agressive, rien de cruel ne trahissait son visage, mais Jetsam se rappela que les pires humains étaient souvent les plus beaux, et il continua de l’observer un petit moment avant de reposer son crayon et sa gomme à sa gauche dans le sable. Après tout, ce n’était qu’un dessin, qu’est-ce qu’elle pouvait bien en faire ? Et puis il était à peu près certain d’avoir le dessus si jamais elle essayait de le frapper, alors c’était bon. Ça allait aller.

D’un geste un peu brusque, il reposa son croquis sur sa cuisse droite,  toujours en tailleur. Aussitôt, il la vit se pencher, ramenant ses mèches brunes le long de son visage pour pallier le vent marin qui aplatissait par moment les herbes folles qui formaient une protection naturelle autour de lui. Enfin, qui étaient censé faire office de protection. Normalement personne ne le voyait jamais, caché ici. Normalement.

-C’est ce que je vois, lança-t-il, un peu platement, la faisant relever la tête.

Aussitôt, il regretta d’avoir parler, car son regard prit des reflets d’une certaine… Avidité. Elle eue même un hochement de tête inconscient, comme pour l’encourager à continuer de parler. Mais pourquoi est-ce qu’il avait fait ça, pourquoi est-ce qu’il lui avait dit bonjour ?! Quel imbécile ! A nouveau, il fût à deux doigts de réveiller Flotsam, se retenant de justesse. Il avait dit que cela allait aller, il pouvait tout à fait gérer cette situation. En réalité, ce n’était pas de la peur qui l’animait, mais bien de l’incompréhension. Jetsam n’avait pas peur de cette jeune fille, mais les coutumes humaines le rendait profondément perplexe. Il ne comprenait l’intérêt, le besoin de sociabilisation qu’avait les humains. Pourquoi pouvait-il passer des heures à juste…. Parler ? C’était incompréhensible pour lui. Et cela l’ennuyait même beaucoup.

-Bono, finit-il par lâcher, de la même voix plate et maladroite, se souvenant qu’elle avait donner son prénom.

Rien ne le forçait à  faire de même, mais ce fût le seul mot qu’il parvint à articuler. Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire au fond ? Pourquoi ça l’intéressait ? Jetsam ne comprenait pas. Pas du tout. Pourtant, elle semblait vraiment vouloir qu’il continue à parler, comme si il était devenu subitement quelqu’un vers qui on voulait aller. Alors oui, probablement, Jetsam était plus avenant que son frère, mais tout de même ! Il restait un adolescent presque adulte malingre, au regard fuyant et cerné, aux lèvres continuellement scellées, aux cheveux en bataille et aux vêtements infiniment trop grand ! Il avait conscience des ‘canons de beauté’ des humains et clairement, il se situait à l’opposé direct… D’elle par exemple ! Alors par tous les malheurs de l’océan, qu’est-ce qu’elle lui voulait?!Et qu’est-ce qu’il était censé dire à la fin ?!

D’un geste, il reprit son dessin vers lui, fixant son regard sur le papier. Il avait perdu toute inspiration désormais, beaucoup trop nerveux pour continuer, mais il prétendit, passant la pulpe de son doigt sur les contours pour les flouter à nouveau. Pour désharmoniser le tout. Rendre plus vif le vent qui soufflait sur le grain du papier. Peut-être que si il ne la regardait pas elle se lasserait ? Apparemment pas. Il la sentit au contraire s’installer plus encore dans le sable, jouant des pieds pour faire bouger le sable un peu humide autour de sa peau, figeant le regard de Bono un instant. Il aimait le sable humide. C’était tellement plus proche de ce qu’il avait l’habitude de voir. De ce qu’il voyait…. Avant. Le sable sec n’avait aucun intérêt, mais le sable humide…. Il formait comme une entité à lui seul. Mouvante. Collante. Parfaite pour se cacher. Pour y dormir. Pour y vivre, reclus. Ensemble…

Il eue un geste inconscient, penchant son grand corps vers l’avant pour tendre la main, la plongeant dans le sable. L’enfouissant. Attendant un moment, avant de la bouger, faire jouer ses doigts et créer ses mouvements magnifiques, agglomérés. Compacts. Et pourtant tellement légers et beaux. Fins. Sombres. Permettant les milles remous qu’ils n’avaient de cesse de rechercher ici sur Terre. En vain. Et si son regard se fit sombre, son sourire trahissait ses souvenirs. Doux souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre au singulier } Bono et Wendy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au singulier } Bono et Wendy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Clara / Wendy / Sylvette] Dans leur chambre
» presentation wendy
» 1ère personne singulier autorisé ? [END]
» Petits mais puissant ! ♥ [PV Wendy]
» Carnet de Wendy Darling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIXIE DUST ::  :: Spacegreen Cross :: Sunset Beach-
Sauter vers: